Totale Wretlsing Entraintement : Team Couscous Edition
Suite à de nombreux problèmes avec le staff, la TWE a décidé de déménager sur deux forums : http://www.actionwrestlingcompany.com/ & http://sunrisewrestling.forumactif.fr/ . Rejoignez-nous !

Totale Wretlsing Entraintement : Team Couscous Edition


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WWE.com : Rencontre avec Uhaa Nation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AndouilletteGéante
KUNG UNIVERSE
KUNG UNIVERSE
avatar

Superstars #01 : L'Andouillette de Cora
Messages : 5352
Age : 29
Localisation : Cora Belfort

MessageSujet: WWE.com : Rencontre avec Uhaa Nation   Dim 19 Avr 2015 - 23:18



Parmi les onze nouveaux arrivants à NXT, c’est sans doute la signature de Sesugh Uhaa, alias Uhaa Nation, qui a fait le plus de bruit. Uhaa Nation, lutteur renommé sur le circuit indépendant depuis six ans, s’est entretenu dans une série de question-réponse sur le site de la WWE. Il revient sur sa carrière, sa signature à la WWE et bien plus !

Tout d’abord, félicitations pour votre signature !

Merci !

Quelle était votre réaction quand on vous a proposé un contrat ?

Après mon tryout, je me suis douté qu’ils voulaient m’engager. Mais vous savez dans le catch, beaucoup de choses peuvent arriver. Donc j’essayais de rester calme, mais en même temps j’étais très excité. Je suis venu ici pour faire un tryout et au fur et à mesure que ça continuait, je me disais « Wow c’est de plus en plus réel ». Pour moi, c’était plus de l’ordre de garder un secret. Mais j’en ai quand même parlé à des amis proches et ma famille car j’étais vraiment très excité. J’étais excité car c’était là où je voulais être. Toutes les personnes qui sont du milieu du catch devraient avoir pour objectif de devenir une Superstar de NXT. Le talent ici est incroyable, c’est juste incroyable d’être enfin ici après avoir été sur le circuit indépendant.

Quand avez-vous commencé à vous entraîner et à quel âge ?

Je me suis entraîné à Atlanta, à la WWA4, avec « Total Protection » Mr Hugues. J’avais 21 ans. Je débute ma sixième année dans le monde du catch. Je voulais d’abord aller à la fac et avoir mon diplôme, finir tout ça. Quand j’ai quitté l’école, j’ai tout de suite trouvé un job et ce job me servait uniquement à mettre de l’argent de côté en vue d’intégrer une école de catch. Au même moment, j’ai trouvé une bonne école à Atlanta : j’ai fait des recherches dessus et j’ai appris que c’était l’une des meilleures du coin. Quand j’étais là-bas, on m’a dit que j’avais beaucoup de potentiel. Donc je n’ai plus rien dit, j’avais les yeux et les oreilles grands ouverts, et j’écoutais. Je me dédiais pleinement à ce métier. C’est la meilleure décision que j’ai faite de ma vie.

Vous êtes rapidement devenu quelqu’un de renommé sur le circuit indépendant. A quoi devez-vous ce rapide progrès : une rivalité, un adversaire, une organisation spécifique, ou un pays ?

Ça doit clairement avoir un lien avec la Dragon Gate au Japon. Là-bas, on luttait parfois six fois par semaine. Donc j’ai beaucoup appris des personnes là-bas, qui m’ont accueilli comme un membre de la famille. Tout le temps où j’étais là-bas, je me suis amélioré. Quand je suis parti, j’étais totalement différent : je luttais totalement différemment. Ma première tournée était avec Neville, Ricochet et Rich Swann et ces gars m’ont vraiment aidé. Dragon Gate USA m’a donné l’opportunité de travailler au Japon. Et après le Japon, j’ai lutté en Angleterre, Allemagne, Ecosse, Pays-Bas. Tout ça en six ans. Les Etats-Unis aussi, évidemment. Pour moi, être ici au Performance Center, je le dois clairement à la Dragon Gate au Japon. D’ailleurs, partir de là-bas n’était pas forcément évident car je m’étais beaucoup lié aux gens. C’était triste de partir mais en même temps, ils étaient contents pour moi. Et j’étais aussi content d’avancer dans ma carrière.

Vous êtes connu pour votre créativité, tout comme pour votre athlétisme. Vous êtes très musclé, mais aussi très agile. Qui ont été vos inspirations sur le ring ?

J’ai grandi en regardant principalement l’Attitude Era, surtout la période avec Kurt Angle. Je ne pouvais pas m’arrêter de le regarder quand il était à la TV. Il y a aussi Chris Jericho et Eddie Guerrero, qui ont un peu la même expérience que moi et qui se sont faits un nom en se donnant à fond. Bien sûr, il y a Triple H, The Rock, Stone Cold Steve Austin. Stone Cold était le genre de gars auquel tout le monde peut s’identifier. Il était ce type qui allait au boulot et s’engueulait avec son patron : toutes les personnes qui ont un job peuvent s’identifier à ça. La chose que les gens adoraient chez lui c’est qu’il faisait tout ce que les gens rêveraient de faire. The Rock était toujours divertissant. Des gens comme ça m’ont vraiment motivé à faire ce que je fais. Au bout d’un moment, j’ai arrêté d’essayer d’imiter certaines personnes et j’ai développé mon propre style. Ça m’a pris du temps mais je pense que je me suis bien amélioré. J’ai encore beaucoup à apprendre et je suis excité d’être une Superstar à NXT. Je vais apprendre beaucoup des coachs, qui sont d’ailleurs les meilleurs qu’on puisse avoir.

Parlons de ça. Vous travaillez désormais avec une équipe de renom dans un établissement haut de gamme. Qu’est-ce que vous attendez le plus au Performance Center ? Où devez-vous le plus vous améliorer ?

Il faut clairement que je m’améliore au micro. Je n’y suis pas le meilleur. Je n’ai pas tellement pu travailler ça sur le circuit indépendant. Du moment que j’apprends, je m’attends à tout. Je vais juste emmagasiner le plus de connaissances possible. On n’apprend jamais trop, peu importe le niveau qu’on a. Le truc c’est qu’on a l’opportunité de travailler avec des gars qui ont lutté partout dans le monde et qui sont une vraie source de connaissances. Ces gars qui ont lutté sur le ring où on veut lutter. Le fait qu’ils prennent le temps de nous apprendre des choses et nous aider est super. Je vais vraiment en tirer profit. Je vais adsorber tout ce qu’ils me disent, comme une éponge, incorporer ça à mon style et essayer de trouver un juste milieu entre ce que je sais faire et ce qu’ils me montrent. De là, j’espère que tout va bien se passer.

En parlant de NXT, que pensez-vous du produit et de son évolution ? Est-ce que vous vous voyez participer à son expansion ?

Mon Dieu, l’évolution a été folle. J’ai entendu que le show de San José a été sold out en quelques heures, pour ne pas dire minutes ! 5 000 personnes. Quand j’étais en Californie pour mon dernier show à EVOLVE, tout le week-end les conversations tournaient autour de NXT. C’est devenu une véritable marque avec son show hebdomadaire sur le WWE Network. Comme j’ai dit, c’est ici que tu veux aller si tu es catcheur. C’est ça qui t’aide à aller à l’étape supérieure dans ta carrière, et en même temps, tu essayes de te faire un nom et d’être connu de partout. NXT est l’endroit où il faut être, surtout si tu viens de l’indy. On a ça nulle part ailleurs au monde. NXT prend le contrôle. Si ça n’est pas déjà fait, c’est vraiment ce qui se passe. Donc j’ai envie d’y contribuer et apporter ce que je peux. J’ai envie de sortir du lot et devenir une Superstar mondiale comme beaucoup de ces gars.

Vous avez déjà croisé le chemin de plusieurs Superstars de NXT et WWE, comme Neville ou Luke Harper. Dans le roster actuel, qui serait votre adversaire de rêve ?

Oh il y en a tellement ! Il y a Neville, Finn Balor, Sami Zayn, Kevin Owens, Luke Harper. On s’est beaucoup amusé à la Dragon Gate USA. Dolph Ziggler aussi. La liste est sans fin. Kalisto … Il y a juste trop de gars talentueux ici. Aussi Hideo Itami. Il y en a tellement que je ne pourrais pas tous les dire. Tu voudrais tous les combattre en même temps. Un autre aussi est Solomon Crowe. J’ai pu lutter contre lui pendant la Wrestlemania Week à New Jersey pour EVOLVE. Et c’est un gars dont on apprend beaucoup. Bref, la liste est sans fin.

Un dernier mot pour les fans de NXT, qui vous connaissent ou sont sur le point de vous connaître ?

Juste regardez. Je ne vais pas revenir en arrière. Je suis ici pour longtemps. Ca va être fun et ça sera excitant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youporn.com/
 
WWE.com : Rencontre avec Uhaa Nation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Totale Wretlsing Entraintement : Team Couscous Edition :: » MOC MOC MOC « :: » MOC MOC MOC «-
Sauter vers: